Lutris fait sa première sortie

Voilà, la surprise que j'avais annoncé il y a une semaine dans le billet sur Compiz est là!
lutris logo Lutris est une plateforme de jeu vidéo sous license GPL V3 pour les systèmes GNU/Linux avec certains points communs avec PlayOnLinux ou DJL. Si PlayOnLinux se concentre sur Wine et DJL sur les jeux natifs, Lutris vise a prendre en compte la totalité des jeux vidéos qui peuvent fonctionner par un moyen ou un autre sur Linux. Cela inclus les jeux natifs bien entendu, les jeux Windows, pas forcément avec Wine, mais aussi avec Cedega et pourquoi pas dans le futur Crossover games. A cela on rajoute la totalité des émulateurs existants et on arrive a un nombre de jeux vidéos supportés par Linux assez impressionnant.
Actuellement, Lutris n'en est qu'à ses débuts et le public visé par cette release est plus les développeurs que les joueurs. Le programme est tout de même fonctionnel, j'ai voulu livrer quelque chose de présentable pour une première version. Il est possible avec cette version de lancer les jeux avec Cedega, ScummVM et UAE (émulateur Amiga).
Les motivations qui m'ont poussé a démarrer ce projet sont nombreuses :

  • Il est possible de jouer sur Linux, mais souvent on passe plus de temps à configurer correctement sa machine pour que le jeu tourne correctement qu'a jouer réellement. C'est une étape rebutante pour les joueurs.
  • J'estime que plus de 90% de la ludothèque existante de 1978 a aujourd'hui est jouable sur Linux, pourtant c'est toujours Windows qui est considéré comme système pour joueurs.
  • Les projets similaires ont tous un aspect qui me rebute. DJL est en Qt et le code est en français, Cedega est propriétaire donc je ne peux pas y participer, et PlayOnLinux ... pour rester sympa je vais juste dire que c'est pas mon type de code, à cela j'ajoute qu'ils n'ont pas de dépot svn ou bzr, ni bugtracker réellement utilisé (celui sur Launchpad est quasiment vide)
  • Des bugs très ennuyeux pourrissent la vie du joueur : les panels de Gnome qui restent affichés en plein écran, l'économiseur d'écran qui s'active quand on joue au joystick, l'impossibilité de faire Alt+Tab pour retourner sur le bureau, l'impossibilité de se servir de son contrôle de volume au clavier, les jeux qui ne supportent pas pulseaudio ou même Alsa. Le but est de pouvoir jouer sans se soucier de tout cela.
  • Aucune solution n'existe pour stocker ses sauvegardes en ligne de manière a pouvoir reprendre une partie sur une autre machine ou même de pouvoir les partager avec ses amis.
  • Les solutions actuelles sur Linux n'ont pas l'aspect communauté comme ce que l'on peut trouver sur Steam ou XFire. Dans les versions futures vous aurez des notifications du type "Robert est en train de jouer a Warsow" avec une option pour le rejoindre.
  • Wine, Cedega, PlayOnLinux et DJL stockent par défaut les jeux dans un répertoire caché, j'ai du mal a supporter cela, j'ai un répertoire pour les jeux sur une autre partition indépendante de mon disque système. Certain jeux y sont depuis des années et avec 33Go de jeux sur Steam, je n'aime pas trop qu'on m'oblige a tout réinstaller. Lutris respecte les données du joueur et le laisse libre d'organiser ses jeux comme il le souhaite.
  • Il n'y a pas de gestion satisfaisante des images iso. Lutris utilisera fuseiso pour monter automatiquement les images sans droits administrateur.


Captures d'écran


Interface principale L'interface principale de Lutris. L'import des jeux Cedega et ScummVM se fait en quelques secondes.

import des covers Les jaquettes des jeux peuvent être importés a partir de l'interface en utilisant Google Images

runners La liste des programmes supportés par Lutris (ou 'runners' dans le code) avec une option pour les installer ou les configurer.

game config L'écran de configuration de jeux. On se rends compte ici que les entrées d'un dictionnaire en Python sont renvoyé dans un ordre totalement aléatoire ;)

Contribuer ou tester


Toute aide est la bienvenue, comme je l'ai précisé au début, cette release est surtout destinée aux développeurs et testeurs. De nombreux bugs sont présent et surtout beaucoup de fonctions ne sont pas du tout implémentées. Dans certains cas, il faudra éditer des fichiers de configuration a la main (dans ~/.config/lutris ), les fichiers étant au format yaml, très simple a comprendre.
Pour récupérer la dernière version, un dépot bzr est mis a disposition sur Launchpad : https://code.launchpad.net/lutris ou vous pouvez télécharger une archive tar.gz qui sera mise a jour moins souvent sur http://lutris.net/download. Surtout n'hésitez pas à créer vos propres branches sur Launchpad avec vos propres modifications du code et de faire pleiiiin de rapports de bugs ;)

Vus : 408
Publié par Mathieu Comandon : 31