Apple et le Libre

Malheureusement Apple est souvent perçu dans la communauté comme le mal suprême, encore pire que Microsoft, mais Apple justement contribue beaucoup aux Logiciels Libres. Un petit tour d'horizon s'impose donc :

1.EFI :
Sur la majorité des ordinateurs c'est le BIOS qui se lance au démarrage. Mis à part quelques exceptions anecdotiques le BIOS est un code privateur. Mais pas chez Apple. Chez Apple on préfère utiliser l'EFI, sorte de BIOS nouvelle génération, mais Libre. Bien sûr les OS GNU/Linux supporte aussi l'EFI, mais mis à part Apple, qui sort des ordinateurs doté d'EFI? Personne. Microsoft commence juste à supporter l'EFI avec Windows Vista Profesional SP1 et Ultimate SP1. Pas étonnant qu'on ne puisse pas trouver l'EFI chez des constructeurs comme Sony, Acer, HP, etc, qui sont à la botte de Microsoft.

2.Darwin :
Au début du développement de Mac OS X, Apple a pensé jumeler le noyau GNU/Linux avec le micronoyau Mach (je ne suis pas certain à 100% de l'information, mais Steve Jobs avait fait une présentation ou il citait Linux!). Finalement ils ont préféré le noyau BSD de FreeBSD. La « fusion » du noyau BSD (libre) avec le micronoyau Mach (libre aussi je crois) a donné Darwin, un noyau hybride qui n'a pas cessé d'être Libre. Le noyau NT de Windows reste encore à ce jour privateur.

3.Webkit :
Ici Apple fork le moteur HTML de KDE, KHTML, pour créer son propre moteur HTML Libre. Webkit anime le navigateur Safari aussi bien sur Mac que sur iPod Touch ou iPhone. Sur Android, le système Linux pour mobile de Google, Google a également choisi Webkit comme moteur. Et depuis que Troll Tech (racheté par Nokia) a intégré Webkit à Qt, KDE réfléchi à remplacer KHTML par Webkit! Sur GNOME la prochaine version d'Epiphany abandonne Gecko (utilisé avec Firefox) au profit de Webkit.
Webkit est actuellement le moteur web le plus respectueux des recommandations du W3C, notamment avec un score parfait au test ACID3 alors que les dernières build de Gecko n'arrivent qu'à un maigre score de 80%.

4.OpenCL :
Nous ne connaissons pas encore cette technologie qui sera intégrée/dévoilée avec la prochaine version de Mac OS X (Snow Leopart). C'est une technologie qui permet aux développeurs d'utiliser facilement la puissance des GPU de nos cartes graphiques. En plus c'est Libre.

5.SproutCore :
Même si son nom fait peur en français, cet API JavaScript est révolutionnaire! Il suffit de regarder la vidéo de présentation de MobileMe au WWDC2008 pour s'en convaincre.
SproutCore a pour mission de faciliter le développement d'applications web sans utilisation du Flash (et en plus le Flash c'est nul, alors c'est très bénéfique pour nous). Devinez quoi? C'est Libre!
Mise à jour: En fait c'est SproutIt et non Apple qui a créé cette technologie (merci Mota).

6.OpenDocument Format :
L'ODF n'est pas une innovation made in Apple, mais il est nativement supporté dans Mac OS X 10.5 (leopart) via TextEdit inclus par défaut. Peut-on en dire autant de Microsoft avec son pitoyable Notepad?

7.GCC et LLVM :
Derrière ces noms barbares se cachent deux compilateurs Libre. Un compilateur c'est le logiciel qui « convertit » le code source compréhensible par un humain en code binaire compréhensible par l'ordinateur. GCC et LLVM sont inclus dans Xcode, l'IDE d'Apple et GCC en est même le compilateur par défaut!

8.ZSH :
Les amis du terminal connaissent BASH. ZSH c'est la même chose, mais en mieux. En plus c'est Libre. Vous pouvez même l'utiliser à la place de BASH si vous voulez!

9.XMPP (Jabber) :
Avec Mac OS X Apple livre un logiciel de messagerie instantané, iChat. iChat est multi protocole, AIM, Bonjour et... XMPP (Jabber) la technologie Libre!

10.Autres :
À tout cela on peut ajouter l'inclusion des technologies Libres suivantes : Ruby (le langage de programmation orienté objet), X11 le serveur graphique, Bonjour, etc.

Lien: http://developer.apple.com/opensource/index.html
Vus : 706
Publié par Zippy : 16