Surveillez facilement vos connexions réseau sur GNU/Linux grâce à Netactview

Netactview Plop les bovins, il est clair qu’utiliser un PC sans connexion Internet devient très rare de nos jours. Dans ce contexte il peut être utile garder un œil sur les différents protocoles et processus s’exécutant sur votre réseau. Netactview est un GUI qui a pour but de faciliter l’utilisation de Netsat en proposant à peu près les mêmes fonctions et qui va vous permettre de surveiller tout ça en temps réel. Vous serez ainsi en mesure de surveiller facilement les processus actifs, les différents protocoles, les noms d’hôtes etc… Netactview permet également de personnaliser les colonnes, d’enregistrer les informations récoltées et d’intégrer des filtres personnalisés, afin de ne cibler et de n’afficher que les résultats qui vous intéressent. Netactview prend en charge les protocoles UDP, TCP, UDP6, tcp6, permet de travailler en temps réel et dispose également d’une fonctionnalité pratique, qui vous permet de voir les connexions prenant fin pendant encore 3 secondes après leur clôture. Vous pourrez également enregistrer votre liste de connexions dans un fichier texte afin de les comparer à des dates ultérieures.

Netactview

L’actu étant calme, j’ai testé un peu cet outil ce matin et je dois avouer que je l’ai trouvé vraiment très sympa. J’ai aimé sa simplicité d’utilisation, l’ergonomie de son interface et les options qui bien que basiques, sont largement suffisantes pour un usage commun. Cela dit je vais être objectif et reconnaître quand même qu’il ne contentera sans doute pas les habitués de la ligne de commande. Ceux-ci ne délaisseront sans doute pas la commande « netstat », offrant quand même plus de possibilités.

Conclusion :

Cet outil est  très intéressant pour les débutants ou pour ceux qui veulent consulter les infos de base en un clic.

Installation :

Si vous voulez tester Netactview, celui-ci est disponible sur la plus part des distributions GNU/Linux. Vous pouvez télécharger les sources et les binaires pour Debian, Ubuntu et dérivés, depuis cette page.

Netactview est également disponible sur Archlinux en passant par AUR.

PS : Question à deux balles, vous aimez bien ce style de mise en page « hybride » ?

Amusez-vous bien.

Moo!

source

flattr this!

Vus : 2539
Publié par La vache libre : 587