Duel de la rentrée : RedEclipse VS Xonotic

À quelques semaines d’intervalles sont sorties de nouvelles versions de nos deux FPS libres préférés : RedEclipse et Xonotic.

Les nouveautés de RedEclipse :

Les nouveautés livrées dans la nouvelle version de RedEclipse 1.1 (Supernova edition) pourraient paraître mineures, puisqu’elles concernent des éléments non-libres mais elles sont importantes d’un point de vue philosophique et technique.

Lors de la sortie de la version 1.0, l’association LanPower est activement intervenu sur le channel IRC pour alerter l’équipe de développement sur des problèmes de licences non-libres sur certains contenus, qui ont donc été remplacés. Dans la nouvelle version, le jeu comprend des licences de type Zlib, Creative Commons (sauf -nd et -nc) ou équivalentes et est donc entièrement compatible avec les DFSG (Debian Free Software Guidelines : principes du logiciel libre selon Debian) ce qui va permettre à RedEclipse d’être supporté officiellement par toutes les distributions car comme le disait si bien Julien Jorge, le développeur de Plee l’ours dans son interview: « si t’es accepté chez Debian t’es accepté partout. »

RedEclipse est disponible au téléchargement ici (ou sur PlayDeb, Aur ou Chakra)

Les nouveautés de Xonotic :

Pour Xonotic, on a le droit a un bond en terme de version, puisque l’on est passé d’une version stable 0.1 l’année dernière à une version 0.5 cette année!

Comme vous l’aurez sûrement deviné, ce bond dans les numéros de versions transcrit une pelleté de nouveautés :

  • support multilingue
  • nouvelles cartes et mise à jour des anciennes
  • introduction des véhicules
  • mouvement des armes et du joueur repensé

Le match

Je crois que là, les différences dans le rapport de force sont flagrantes, c’est évidemment Xonotic qui a le plus évolué! Rendez-vous compte, des véhicules, oui je sais ils sont moches, mais ils ont le mérite d’exister.  Pour conclure, avec la sortie de ces deux FPS libres, vous n’avez plus de bonnes excuses pour ne pas fragger !!

Vus : 989
Publié par Geek de France : 198