Menu principal

Statut de la page

Prosody : mise à jour automatique des modules communautaires

Pour mettre à jour automatique les modules communautaires que j'utilise sur mon serveur de messagerie instantanée (XMPP) Prosody, j'ai écrit un service systemd ainsi qu'un timer le lançant toutes les nuits. D'abord, il faut évidemment copier le dépôt des modules communautaires quelque part sur le serveur où tourne prosody (par exemple /usr/local/lib/prosody/modules). sudo apt update sudo apt install mercurial sudo hg clone https://hg.prosody.im/prosody-modules/ /usr/local/lib/prosody/modules Ensuite, éditer le fichier de configuration sudo -e /etc/prosody/prosody.cfg.lua et y ajouter le chemin vers ce répertoire. -- These paths are searched in the order specified, and before the default path plugin_paths = { "/usr/local/lib/prosody/modules" } Sauvegarder, [...]
Lire la suite
Vus : 144
Publié par PostBlue : 57

Jappix est mort, vive XMPP

Mise à jour 20161025 : l'ensemble des comptes et des salons de discussion en jappix.com sont (ou vont être) transférés sur l'infrastructure de Movim, gérée par Timothée Jaussoin (aka edhelas). [source] Jappix serait mort, et ce faisant le lien avec un nombre conséquent de mes contacts qui y avait une adresse #XMPP. C’est ce qui arrive quand on lance une boîte bien remplie d’œufs dans son panier. Il suffit de regarder  [...]
Lire la suite
Vus : 226
Publié par PostBlue : 57

GNOME : autostart en arrière-plan

Sur ma session GNOME, l’utilisation quotidienne de certains programme a créé le besoin d’avoir certaines applications qui se lancent automatiquement (autostart) au démarrage. Cependant, je ne voulais pas que celles-ci se retrouvent propulsées à l'avant-plan : je voulais que ces applications se lancent en arrière-plan. Pour démarrer certaines applications à l’ouverture de session, il « suffit » de copier le fichier .desktop depuis /usr/share/applications/ dans ~/.config/autostart/. Le fichier .desktop regroupe toutes les informations relatives à une application installée sur la machine, de son nom à la ligne de commande à exécuter. Le même résultat peut être obtenu en utilisant l’Outil de [...]
Lire la suite
Vus : 512
Publié par PostBlue : 57

Debian Jessie sur un Kimsufi KS-2A

Petite marche à suivre à peu près généraliste pour configurer un serveur dédié Kimsufi. Installation Le schéma d’installation que j’ai utilisé diverge de celui par défaut pour Debian Jessie proposé par OVH. Est configuré par défaut dans le template d’installation Debian 8.3 stable (Jessie) : une large partition /home dans le schéma de partition par défaut : une partition primaire / de 20Go ; une partition primaire /home prenant l’espace restant, soit un peu moins de 980Go dans mon cas ; une partition swap obligatoire de 512Mo ; un  [...]
Lire la suite
Vus : 779
Publié par PostBlue : 57

Liste d’extensions Firefox

Petite liste simple et rapide des extensions ajoutées à mon installation de Firefox, sur une distribution Arch Linux avec le gestionnaire de bureau GNOME. N'hésitez pas à me conseiller l'une ou l'autre extension que je ne connaitrais pas. Arc Firefox Theme J’utilise le thème Arc sous GNOME1, et donc aussi le thème développé pour le navigateur (parce que j'aime la régularité du style des applications).  [...]
Lire la suite
Vus : 760
Publié par PostBlue : 57

Passer à systemd sur un VPS OpenVZ avec Debian Jessie

Attention : je n'ai pris aucune précaution, je ne pourrais être tenu pour responsable de quoique ce soit. Je suis d'ailleurs tout à fait irresponsable. L'un des VPS que j'administre utilisait upstart comme système d'initialisation, parce que le noyau OpenVZ n'a longtemps pas supporté systemd, ou inversément systemd ne supportait pas les vieux noyaux d'OpenVZ, toujours est-il que la cohabitation était controversée. Le noyau d'OpenVZ est basé sur Linux 2.6.32. 2009, tout de même ! C'est le noyau qui propulsa à leur époque (2009) Ubuntu 10.04 LTS « Lucid Lynx » et Debian 6.0 « Squeeze ». Or, Debian 8.0 « Jessie », sortie en avril 2015, intégra le noyau Linux 3.16, et passa de sysvinit [...]
Lire la suite
Vus : 557
Publié par PostBlue : 57

Compilation distribuée sur un réseau local

Suite à la discussion avec Jeko concernant Arch Linux ARM sur un Raspberry Pi 2 et la possibilité d'utiliser Ghost — sachant que Ghost fonctionne idéalement avec Node.js 0.10 et que ne sont disponibles que les versions 0.8 (ne fonctionne pas) et 0.12 (support instable pour le moment) pour Arch Linux ARM —, j'ai essayé de compiler Node.js en version 0.10 sur mon Raspberry Pi 2 (sans succès pour le moment, on ne s'improvise pas mainteneur de projet). Mes premières compilations échouaient. Ça prend du temps de compiler sur un Raspberry Pi, même un deuxième du nom. Pour vérifier que mon PKGBUILD (recette de compilation pour Arch Linux qui intègre le produit de celle-ci au gestionnaire de paquets) était correct, je relançais à chaque fois une compilation. Ça [...]
Lire la suite
Vus : 1058
Publié par PostBlue : 57

Isso : un serveur de commentaires similaire à Disqus

L’absence de solutions efficaces d'hébergement de commentaires m'avait mené à fermer les commentaires sur mon blog, mode cyclique dans la blogosphère francophone. Il m'était possible d'avoir recours à un service du genre de Disqus : j'avais d'ailleurs essayé ce dernier pour presque immédiatement l'abandonner. La liste de griefs à l'encontre de tels services est longue comme le bras et rejoint une partie des critiques m'ayant mené à la tenue d'un fork du thème utilisé ici : centralisation des contenus, dépendance à un tiers, vente de données, traçage des lecteurs, absence de maîtrise sur le service, absence de consentement de la part du lecteur concernant le recours à un service commercial qui lui serait [...]
Lire la suite
Vus : 714
Publié par PostBlue : 57

Arch Linux ARM sur un Raspberry Pi 2

Je me suis acheté un Raspberry Pi 2 sur LDLC, le site de vente en ligne qui m'a octroyé une ristourne à l'occasion de mon anniversaire. Le délai entre la commande et la réception fut très long, rupture de stock oblige, mais en résumé je suis hyper-content. Inutile de revenir une énième fois sur les spécificités matérielles et logicielles de la machine : d'autres s'en sont occupé·e·s avant moi et certainement bien mieux. Oui, ce modèle est tellement plus mieux que ses prédécesseurs. Évidemment, il faut être à l'aise avec la ligne de commande pour utiliser ce type de [...]
Lire la suite
Vus : 1096
Publié par PostBlue : 57

Quelle distribution GNU/Linux choisir quand on n’y connaît rien ?

TL;DR : HandyLinux. Il n'est pas chose aisée de bien choisir sa distribution Linux quand on n'entrave rien aux arcanes du monde enchanteur des barbu·e·s. La notion-même de distribution peut être source d'angoisses existentielles : pour tenter d'éclairer la chose, il s'agit d'un ensemble cohérent de logiciels assemblés autour d'un « logiciel » particulier, le noyau, appelé Linux. Comprendre : une boîte à outils agencée de façon particulière. Voyez Linux comme un moteur : la distribution est tout ce qu'il faut en plus au seul moteur, qui est central, pour que la voiture puisse rouler. Bref, quand on n'y touche rien à Linux, quand on en a marre des systèmes qui demandent toujours [...]
Lire la suite
Vus : 818
Publié par PostBlue : 57
Powered by BilboPlanet