Menu principal

Statut de la page

Debian, Ubuntu : eth0 c'est fini

Mon serveur inaccessible par le web, après une migration d'Ubuntu 14.04 vers Ubuntu 16.04, j'ai redécouvert les joies du KVM d'OVH. Et oui, depuis Ubuntu 15.10 les interfaces réseau ne sont plus nommées de la même manière. eth0 est mort, vive enp3s0 !EDIT 28/08/2016 : Après vérification, la nomenclature ifname est déjà utilisée sur Fedora depuis la version 15. Bien sûr, Archlinux est également concerné. Je l'ignorais au moment de mettre à jour ma version d'Ubuntu. Ca m'a valu une belle frayeur, au redémarrage du serveur, lorsque celui-ci n'était plus accessible via Internet. Me voila obligé de passer par le KVM d'OVH pour ouvrir une session directement sur la machine. Effectivement, plus aucune connexion réseau n'est active. Un nouveau nom pour les interfaces [...]
Lire la suite
Vus : 568
Publié par P3ter : 29

Mise à jour de Fedora 20 à 23 et nouveau gestionnaire de paquets

Avec la sortie de Fedora 23, il était temps pour moi de mettre à jour mon PC portable, tournant encore sous la version 20 de cette distribution Linux. Comme je le craignais, rattraper trois versions d'OS ne fut pas aussi triviale que prévus, mais ça m'a permis de découvrir le nouveau gestionnaire de paquets, introduit avec la version 21 de Fedora.Naïvement, j'ai commencé par rechercher comment passer directement à Fedora 23. Je tombe sur une doc qui mentionne l'outil "dnf" qui n'est autre que le nouveau gestion de paquet de Fedora. Disponible depuis Fedora 18, il remplace yum en tant que gestionnaire de paquet par défaut, avec la sortie de Fedora 22. L'utilisation de "dnf" est la méthode recommandée pour les montées de version à partir de Fedora 21. Je décide donc de commencer par mettre à jour mon OS vers cette version et par la même occasion de découvrir ce nouvel outil. Mise [...]
Lire la suite
Vus : 66
Publié par P3ter : 29

Mémo : Gestion du DynDNS sous Linux avec OVH

Le DynDNS est un service qui permet d'associer une adresse IP dynamique à un nom de domaine. C'est très utile lorsqu'on souhaite auto-héberger un service derrière une box Internet qui ne possède pas d'adresse ip statique. Dans cette article, vous verrez comment utiliser ce service avec Linux et OVH.Pour cet article, j'ai utilisé un Raspberry Pi sous Raspbian, ainsi que le service DynDNS d'OVH. Mon Raspberry Pi est connecté à Internet derrière ma box Internet, sur laquelle j'ai paramétré une DMZ. Cette option permet de rediriger toutes les connexions entrantes vers une adresse IP du réseau local, en l'occurrence, celle du Raspberry Pi. Plus d'informations sur le Raspberry Pi en cliquant ici. Ainsi mon Raspberry est accessible depuis Internet via l'adresse IP public de ma box. Le [...]
Lire la suite
Vus : 746
Publié par P3ter : 29

Installer un serveur git sur un Raspberry Pi

Qui dit logiciel libre dit partage libre du code source. Pour cela il existe plusieurs plateformes en ligne, la plus célèbre étant Github. Joli paradoxe quand on sait que Github est un logiciel propriétaire, qui héberge lui même des logiciels libres. Dans cette article nous nous intéresserons à une alternative libres à Github, qui permet d'héberger son propre front web dédié à git.Parmi ces alternatives il existe Framagit, qui est une instance du logiciel libre GitLab. Mais pour cet article j'ai installé un serveur git et un front web sur un Raspberry Pi, qui tourne sous l'OS Raspbian. Je n'ai pas fait le test, mais la procédure décrite ci-dessous devrait aussi fonctionner sous Debian et Ubuntu. J'utiliserai Gitphp en tant que front web. Celui-ci n'a pas les fonctionnalités ni [...]
Lire la suite
Vus : 760
Publié par P3ter : 29

RetroPie : Transformer son Raspberry Pi en console de jeux

En bon passionné de jeux vidéo et notamment de retrogaming, mes disques dur sont remplis d'émulateurs et de roms divers et variés. C'est un peu le rêve de tout retrogamer,  pouvoir continuer de jouer à ces vieux jeux depuis son salon. Alors plutôt que d'installer le vieux PC recyclé de son grand frère à côté de sa télé ou dans une vielle borne d'arcade bricolée, un simple Raspberry Pi fera des merveilles.Mise à jour 06/05/2016 : Retropie a un nouveau site web https://retropie.org.uk/ ; mise à jour des liens dans l'article vers le nouveau site. Le Raspberry Pi c'est ce mini ordinateur dont j'ai déjà parlé sur ce blog. J'ai profité de la sortie du Rapsberry Pi 2 pour [...]
Lire la suite
Vus : 1009
Publié par P3ter : 29

#PJLrenseignement : censure et surveillance pour tous

Alors que le gouvernement français censure ses premiers sites, des propositions d'élargissement de la loi actuelle font leur apparition. Pire encore, avec un nouveau projet de loi ayant pour objectif de surveiller tout le trafic des internautes français, nous assistons à la naissance d'un Etat policier, avec l'application des mêmes méthodes de surveillance que la France vend à la Lybie. Quels sont les dangers pour nos libertés individuelles ? Est-ce la fin de la démocratie en France ? Ces méthodes sont-elles efficaces ?Le Patriot Act est une loi américaine votée le 26 octobre 2001, en réaction aux attentats du 11 septembre 2001. Cette loi, permet aux agences fédérales de "détenir sans limite et sans inculpation toute personne soupçonnée de projet terroriste", de plus la loi autorise pour ces agences, le droit "d'accéder aux données informatiques détenues par les particuliers et les [...]
Lire la suite
Vus : 609
Publié par P3ter : 29

Firefox OS : mes retours sur le ZTE Open C

Les libristes l'ont rêvé, Mozilla la fait, en commercialisant un smartphone grand public qui utilise un système d'exploitation libre, Firefox OS. Que vaut cette alternative à Android et IOS, et à qui s'adresse-t-elle ? Développé par Mozilla, Firefox OS se veut une alternative libre aux systèmes d'exploitations propriétaires, tel que Android et IOS. C'est aussi la volonté d'apporter sur les marchés émergeant un smartphone à bas prix, qui a motivé la fondation Mozilla. L'ouverture de l'OS ne s'arrête pas simplement au code source, mais apparait aussi dans la conception même de cet OS. Base Linux et utilisation du moteur Gecko, permettant de faire fonctionner des applications développées dans les standards du web, tel que HTML5 et CSS3, marquent aussi le caractère ouvert de cet OS.    [...]
Lire la suite
Vus : 1017
Publié par P3ter : 29

Etendre une partition sur un disque monté

Après un upgrade du VPS qui héberge ce blog, j'ai pu bénéficier d'un espace disque plus important. Cependant le partitionnement, lui, n'a pas changé. Ne pouvant pas redémarrer mon VPS sur un live CD du type GParted, j'ai dû étendre ma partition alors que le disque était monté.L'opération est simple, mais pensez à sauvegarder vos données avant toute manipulation. Après s'être connecté sur la machine, un terminal ouvert, commencez par passez root avec la commande su - root ou bien avec sudo -i Pour identifier votre disque ainsi que ses partitions et leurs tailles utilisez la commande ci-dessous : lsblk Pour l'exemple, notre disque sera /dev/sda et nous souhaitons étendre au maximum la partition /dev/sda4, qui est montée dans /data Lancez la [...]
Lire la suite
Vus : 590
Publié par P3ter : 29

Comment Nvidia Optimus a planté ma mise à jour d'Ubuntu 14.04 (MAJ)

Avec la sortie d'Ubuntu 14.04 le 17 avril dernier, j'ai voulu mettre à jour mes ordinateurs qui tournaient sur Ubuntu 13.10. Aucun problème pour mon PC de bureau, mais sur le portable, ce ne fut pas une mince affaire. Je vous explique pourquoi et comment j'ai résolu le problème.  MAJ 18/05/2014 : Grâce aux commentaires des lecteurs, j'ai testé une petite astuce qui permet de résoudre le problème plus facilement. Après avoir fait la mise à jour sur mon PC de bureau, je la lance sur le portable. Je redémarre et à l'affichage de lightDM (l'écran d'ouverture de session), je me retrouve avec un bel écran noir, et une erreur m'indiquant un problème avec le driver graphique nouveau. Je comprend que c'est encore Nvidia Optimus qui me joue des tours... J'évoquais [...]
Lire la suite
Vus : 1777
Publié par P3ter : 29

Gummi, un éditeur LateX pour les déçus du WYSIWYG

N'étant pas un grand fan du WYSIWYG, j'ai commencé à écrire des documents en LateX, sous un simple éditeur de texte, du type gEdit ou SublimeText, et un terminal avec la commande qui va bien pour construire mon PDF. Puis j'ai découvert Gummi, un éditeur LateX qui affiche en temps réel une preview du document final. En effet, le Latex est un langage de balise, qui nécessite d'être "compilé" pour générer le document final, généralement un PDF. Moi qui préfère garder le contrôle de ce que j’écris, en passant par un éditeur WYSIWYG je perd cette proximité avec le texte et on laisse finalement, le logiciel écrire lui même en LateX. Sans parler du faite qu'on fini par oublier la syntaxe LateX par manque de pratique. L’inconvénient de tout écrire soit même, c'est que je doit garder un terminal ouvert pour relancer [...]
Lire la suite
Vus : 2752
Publié par P3ter : 29
Powered by BilboPlanet