Menu principal

Statut de la page

Mystère

Voici ma première application publiée sur l'android market. C'est une base d'énigmes à résoudre depuis votre téléphone rangé par difficultés.

Ce n'est pour le moment qu'une version de démo. Le plus important maintenant c'est d'étoffer la base d'énigmes.

Vus : 573
Publié par Noplay : 18

GCC savoir si on est inclus par de l'ASM

Récemment j'ai travaillé sur un projet où j'avais un fichier h inclus par de l'asm ou du C. Je ne voulais pas que certaines partie du .h soit inclus uniquement dans le cas où l'on est dans pas dans le ASM. On peut faire cela très simplement avec le préprocesseur :

#ifndef __ASSEMBLER__
MON CODE
#endif /* __ASSEMBLER__ */
Vus : 649
Publié par Noplay : 18

Voir ce que fait ld-linux.so

Si vous souhaitez savoir ce que fait ld-linux.so vous utiliser la variable d'environnement LD_DEBUG.

Vous pouvez la mettre à help pour connaitre toute les options possible.

Une option que que j'utilise est libs qui permet de voir où sont cherchés les différentes libs.

Vus : 605
Publié par Noplay : 18

Android ne reconstruire qu'une partie du framework

Si vous souhaitez ne recompiler qu'une partie du framework android vous pouvez utiliser la commande mmm.

Par exemple pour ne recompiler que la calculatrice :

source build/envsetup.sh
mmm packages/apps/Calculator/
Vus : 519
Publié par Noplay : 18

Anti aliasing des polices dans Scite

Récemment je me suis remis à Scite comme éditeur de texte et je me suis rendu compte que la police bavée sur ma Ubuntu.

C'est très simple à corriger, il suffit dans votre fichier de configuration de Scite d'ajouter ces lignes :

font.base=font:!Verdana,size:15
font.comment=font:!Verdana,size:15
font.text=font:!Verdana,size:15

Le ! est ce qui permet d'avoir une police propre.

Vus : 610
Publié par Noplay : 18

Savoir quelle DLL sont chargées par un programme

Il est parfois nécessaire de connaître la liste des DLL utilisés par un programme . Il existe plusieurs méthodes pour le savoir. Cette méthode à l'avantage de ne pas demander l'installation de logiciels extérieurs.

Il suffit de lancer cmd.exe.

On utilise ensuite la commande : tasklist

Cette commande vous permet de lister les processus qui tournent actuellement. On peut ainsi repérer le nom du processus qui nous intéresse.

On va ensuite afficher la liste des Dlls liées au programme via cette commande : tasklist /m /fi "imagename eq PROGRAMME"

L'option /m nous donne la liste des modules. L'option /fi permet de filtrer la sortie.

Par exemple pour Firefox : tasklist /m /fi "imagename eq firefox.exe"

Vus : 1165
Publié par Noplay : 18

Changer de version de SDK android dans Eclipse

Généralement quand on débute avec android on commence à développer avec la dernière version du SDK. Malheureusement lorsque l'on veut publier son application on s'aperçoit que le marché est resté sur les anciennes versions. Par exemple au jour d'aujourd'hui il y a encore 38% du marché sous android 1.5. Il ne faut donc pas négliger ces utilisateurs : http://developer.android.com/resour... Installer le SDK Via la commande android vous pouvez gérer les versions de SDK installé et installable. Modification de la version dans eclipse Tout d'abord, il faut aller [...]
Lire la suite
Vus : 1908
Publié par Noplay : 18

Afficher du debug sous Android

Habitiuellement quand on fait du java on utilise system.out.println pour afficher notre debug sur la console. Sous Android cela n'est pas possible. Le système qui le remplace est l'API android.util.Log. Cette API vous permet d'envoyer des messages avec différent niveau de visibilité : VERBOSE DEBUG INFO WARN  [...]
Lire la suite
Vus : 729
Publié par Noplay : 18

Effacer l'historique dans bash

Parfois on est mal réveillé et un drame arrive. On tape son mot de passe dans la console... Du coup il faut l'effacer au plus vite de votre historique.

Pour cela dans bash il suffit de faire :

history -c
Vus : 578
Publié par Noplay : 18

Les variables spéciales en shell

$# $# Contient le nombre d'arguments passe a votre script $* $* Contient la liste des paramètres passée au script $@ Comme $* mais il prend en compte les espaces, on récupère donc les arguments sous forme de tableau. Par exemple pour ce code : for var in "$*" do echo $var; done test.sh "toto tata" tutu Donnera : toto tata tutu Alors que pour ce code : for var in "$@" do echo $var; done test.sh "toto tata" tutu Donnera :  [...]
Lire la suite
Vus : 433
Publié par Noplay : 18
Powered by BilboPlanet