Menu principal

Statut de la page

Nethserver 7.5 est disponible

Nethserver se veut un clone de Centos 7 avec un server-manager pour les taches de gestion du serveur sur les aspects sécurité et déploiement des services. Après un long moment de développement, de nombreuses fonctionnalités sont disponibles, en voici une présentation: ( [...]
Lire la suite
Vus : 170
Publié par Stéphane de Labrusse : 17

Rspamd: un nouveau jouet pour Nethserver

Rspamd est un logiciel antispam, un concurrent en quelque sorte de spamassassin, qui n’est plus vraiment développé. Rspamd est jeune,  il apprend rapidement, extensible, en pleine mutation. Cela en  fait un outil très intéressant pour NethServer qui propose par le biais de ses modules de pouvoir installer facilement un serveur email avec toutes les parties annexes (imap, pop3, opendkim, spf, spamassassin/rspamd, smtp relay, …). Le tout en cliquant simplement dans le software center alors que le paramétrage de Postfix et sa sécurisation pourraient être un calvaire pour d’autres. [...]
Lire la suite
Vus : 104
Publié par Stéphane de Labrusse : 17

La météore Nethserver

J’ai eu l’occasion de faire une conférence de présentation de la distribution Nethserver, le 18 novembre 2017 au capitole du libre. Je vous livre la présentation ainsi que la vidéo.

meteore_nethserver_20171118.odp

meteore_nethserver_20171118.pdf

 

Un grand moment pour moi, merci à tous les participants.

Vus : 74
Publié par Stéphane de Labrusse : 17

nethserver, une distribution serveur

Votre vie numérique mérite bien plus que d’être dans les mains des GAFAM. Puisque c’est dit nous pouvons aller directement dans le vif du sujet :) Nethserver est une distribution Linux basée sur centos7, crée à partir d’un Fork de SME Server par une société Italienne appelé nethesis, épaulée par une brillante communauté. Centos est connu pour sa stabilité, en proposant par les sources de redhat, 10 années de mise à jour, ainsi que des milliers de logiciels par les dépôts de centos et d’epel. Si l’envie d’une version logicielle plus récente se fait nécessaire, les ‘software collections‘ [...]
Lire la suite
Vus : 35
Publié par Stéphane de Labrusse : 17

Quels services pour les CHATONS ?

Framasoft a récemment lancé l'initiative de créer un collectif d'hébergeurs alternatifs, transparents, ouverts, neutres et solidaires. La charte est en cours d'élaboration et je me suis récemment intéressé à monter un liste de potentiels organisations qui pourraient y adhérer. Mon premier jet donne, je pense, des informations intéressantes. On y voit que des services comme : des pads (etherpad avec ou sans plugin my pad, pad markdown) des instances owncloud quelques gestionnaires de flux rss du gestionnaire de version, notamment git avec gitlab de [...]
Lire la suite
Vus : 713
Publié par François Boulogne : 46

Contributions #2

Voici une brève d'un certain nombre de mes contributions de ces trois derniers mois. Le but est de montrer qu'il y a plein de choses à faire et que chaque petit pas contribue à faire avancer le Libre. Associations Je me suis lancé à donner un coup de main à framasoft et la quadrature. Un relecture d'une page web sur les NAS pour le site controle-tes-donnees et j'ai par ailleurs démarré deux autres tickets, un premier pour parler de CHATONS (je propose un texte) et un second pour réfléchir au contenu des pages auto-hébergement. [...]
Lire la suite
Vus : 400
Publié par François Boulogne : 46

Construire notre communication : blogs, planets, journaux...

A l'heure actuelle, j'écris sur ce blog, relayé par ces deux planets et parfois par le journal du hacker (jdh) pour lequel j'ai un peu contribué. Deux article récents, un premier par un contributeur du jdh et un second par un contributeur du planet-libre. pose des analyses quant à l'avenir des planets, ces sites relayant par le biais de flux rss, des articles de blog. L'un des constats serait une baisse du nombres des blogs et des articles publiés, et donc de l'intérêt des planets. J'ai bien vu ces deux articles, et j'y avais donc réfléchi sans prendre la peine de l'écrire. Je le fais donc maintenant suite à une invitation indirecte. Les blogs ont-ils un avenir [...]
Lire la suite
Vus : 552
Publié par François Boulogne : 46

Grammalecte : sortie du greffon pour firefox

Au printemps dernier avait été lancé une campagne de financement pour grammalecte, un correcteur grammatical et typographique dont la teneur est expliquée notamment sur linuxfr. Il y a quelques mois, je rapportais des nouvelles de l'avancement du logiciel dans cet article afin d'utiliser le correcteur grammatical en ligne de commande.

Désormais, le greffon pour firefox est disponible et voici l'annonce. Plus aucune excuse pour faire des fautes sur le web !

Vus : 419
Publié par François Boulogne : 46

La brique internet : contourner son FAI par un VPN ou tor

Je viens de lire le billet de aeris concernant la fabrication d'une torbox. Il me semble que la brique internet conçue par des contributeurs de FFDN et yunohost est trop méconnue. Courte présentation. La brique internet consiste en un ordinateur à faible consommation possédant une carte ethernet et une antenne wifi. Le principe est de connecter cette brique au modem-routeur et d'émettre un wifi qui redirige la communication sur un VPN. Ainsi, le FAI ne voit que des communications chiffrées avec un VPN. Quelques cas d'utilisations : Chez soi, on a un réseau wifi propre sans configuration VPN des clients. Cette brique peut être intéressante pour l'autohébergement car elle permet de disposer d'une IP fixe du VPN et de ne pas avoir à se préoccuper d'un FAI ne [...]
Lire la suite
Vus : 717
Publié par François Boulogne : 46

Faille de sécurité pour gitlab. Correction le 2 mai

Gitlab a annoncé l'existence d'une faille de sécurité CVE-2016-4340. On ne connait pas encore les détails de cette dernière. D'après hacker news, de nombreuses versions sont affectées :

  • 8.7.0
  • 8.6.0 à 8.6.7
  • 8.5.0 à 8.5.11
  • 8.4.0 à 8.4.9
  • 8.3.0 à 8.3.8
  • 8.2.0 à 8.2.4

Gitlab annonce un correctif le 2 mai, publié à 23:59 GMT.

L'annonce à l'avance de la faille fait craindre une monté en privilège assez facile de la part d'un attaquant. Sur les commentaires de hacker news, il est indiqué qu'une analyse post-mortem sera effectuée.

En attendant, j'ai choisi de stopper mon instance gitlab avant la publication du correctif, afin d'avoir le temps de l'appliquer sereinement.

Vus : 548
Publié par François Boulogne : 46
Powered by BilboPlanet