Menu principal

Statut de la page

Un petit retour d’expérience sur pip

Il y a deux features qui sont très discutées autour de pip. La première c’est l’ajout d’une option upgrade all permettant de mettre à jour tous les packages pip installés (issue #59 datant du 15/03/2011). La seconde (issue #988 datant du 11/06/2013) découle de la première. Pour mettre à jour correctement tous les packages pip installés, il faudrait un gestionnaire de dépendances (ce que fait apt par exemple). Je souhaitais vous illustrer les problématiques qu’on peut avoir autour de cela. Pip et pip3 J’utilise Glances et Borg sur l’ensemble de mes [...]
Lire la suite
Vus : 185
Publié par blog-libre : 36
Vus : 437
Publié par Geek de France : 203

Réduire l'empreinte mémoire de GitLab en contrôlant le nombre de processus Sidekiq

Par défaut, GitLab démarre 25 processus Sidekiq pour gérer les travaux de tâche de fond de GitLab. Si ce nombre est justifié sur une instance à fort traffic, il y a fort à parier qu'un bien plus petit nombre de processus suffit pour gérer une instance de GitLab de petit volume.

Le nombre de processus Sidekiq se règle aisément dans le fichier /path/to/gitlab/config/sidekiq_queues.yml par ajout de la ligne suivante :

:concurrency: 2

où l'on remplacera "2" par le nombre de processus souhaités. 2 semble suffisant pour ma petite installation GitLab personnelle et ses quelques utilisateurs et dizaines de projets.

Voilà de quoi optimiser l'empreinte mémoire et processeur de GitLab !

Vus : 118
Publié par Pierre-Alain Bandinelli : 108

Installer john (theripper) avec support de multiples coeurs sous Debian Stretch

Par défaut sous Debian Stretch, john (theripper), ami de l'adminsys testeur de la solidité des mots de passe, fonctionne en utilisant un seul coeur/processeur. Il est nécessaire de recompiler john pour faire usage de multiples processeurs. Pas de panique, cela se fait très aisément. Il faut d'abord install gcc et make pour permettre la compilation : apt install gcc make Ensuite, on télécharge la dernière version de john sur le site d'Openwall : wget http://www.openwall.com/john/j/john-1.8.0.tar.xz On décompresse l'archive : tar xvf john-1.8.0.tar.xz (si tar ne reconnaît pas tar.xz, c'est qu'il faut installer le paquet xz-utils) On rentre dans le dossier source de john cd john-1.8.0/src/ et on modifie le fichier [...]
Lire la suite
Vus : 150
Publié par Pierre-Alain Bandinelli : 108

MOOC – L’essentiel pour maîtriser Linux

Début mars 2017 sera lancé un cours en ligne ouvert et massif (CLOM ou MOOC) intitulé “L’essentiel pour maîtriser Linux“. Ce MOOC permet d’acquérir les compétences de base nécessaires pour utiliser un ordinateur ou un périphérique mobile sous un [...]
Lire la suite
Vus : 366
Publié par Nizar Kerkeni : 108

Un proxy HTTP en quelques minutes avec Squid

Pour changer d'adresse IP sur le web, utiliser un VPN n'est pas la solution la plus commode puisque la connexion à celui-ci doit se faire manuellement dans certains cas et tout le trafic y transite, donc en cas de coupure, plus rien ne passe. Un solution plus transparente est d'utiliser un proxy. Le proxy HTTP, comme son nom l'indique, ne va s'interposer que pour les requêtes HTTP, c'est à dire votre navigateur et les autres logiciels qui utilisent ce protocole et qui supportent les proxies (Spotify, [...]
Lire la suite
Vus : 175
Publié par Angristan : 48

Comment overclocker la Raspberry Pi 3 (et la Raspberry Pi 2)

Suite aux nombreuses demandes de la communauté pour améliorer les performances de la Raspberry pi 3 nous avons décidé d’écrire un tutoriel pour vous apprendre comment overclocker une Raspberry pi 3. Pourquoi overclocker une Raspberry Pi 3 ? Si la Raspberry Pi 3 a largement amélioré la puissance du processeur par rapport aux modèles précédents, cela peut néanmoins rester insuffisant pour certains usages. En overclockant votre Raspberry Pi, vous pourrez améliorer encore un peu ses performances et permettre au processeur d’atteindre des fréquences de 1.5 GHz, contre seulement 1.2 GHz par défaut. La puissance ainsi récupérée peut par exemple être utile lorsqu’il s’agit d’améliorer la fluidité des jeux un peu trop gourmands, tel que Minecraft, ou encore lors de la lecture de [...]
Lire la suite
Vus : 322
Publié par RaspbianFrance : 57

Mon bashrc

[UPDATE : 17-01-2017 : Mise à jour du code du bashrc ] Suite à l’article sur mon motd dynamique, je vous propose en téléchargement mon fichier bashrc personnalisé. Explication de la personnalisation de Bash (source : Mistra.fr) Pour personnaliser l’invite de commande bash nous allons devoir modifier quelques fichiers de configuration relatifs à bash.   Voici les fichiers qui configurent un bash à son lancement : /etc/profile : ce fichier est chargé quel que soit le shell utilisé (en particulier bash) et quel que soit l’utilisateur. Il ne doit pas contenir d’instruction spécifiques à bash, car sinon cela risque de perturber les autres shells. /etc/bash.bashrc : ce fichier [...]
Lire la suite
Vus : 984
Publié par Tom : 4

Backup une base de données avec Git

Dans ce post, nous allons aborder une solution possible pour backup une base de données. Cet article est fortement inspiré d’un vieille article anglophone, n’hésitez pas à y jeter un œil. L’exemple donné dans l’article se base sur une distribution Débian et une base de données MySQL. Disclamer : Attention ! Cette solution ne semble pas faire l’unanimité. Plusieurs sysadmin sont revenus vers moi pour la déconseiller, merci à eux pour leurs retours! Le principal problème se trouve être le volume de dépôt Git qui risque de grimper avec le temps et de connaître des problèmes sérieux de performance. Cette solution ne convient que pour des bases de données de volume faibles! Je vous laisse le soin de vérifier les impacts possibles de [...]
Lire la suite
Vus : 143
Publié par Wodric : 11

Renommer un périphérique audio avec PulseAudio

J’ai découvert par hasard qu’on peut faire un clic droit sur le “profil” d’un périphérique dans pavucontrol pour renommer le périphérique. Or, cette fonctionnalité n’est pas disponible par défaut puisqu’il faut un module supplémentaire (sous Fedora, du moins). Pour faire un essai en temps réel: $ pactl load-module module-device-manager 34 “34”? Quelle drôle de réponse! Je présume que ça veut dire que ça a fonctionné. Si on réessaie immédiatement la même commande, on obtient: $ pactl load-module module-device-manager Échec : Échec lors de l'initialisation du module Ce qui, si on pense comme un développeur un peu paresseux sur la [...]
Lire la suite
Vus : 171
Publié par Kiddo : 47
Powered by BilboPlanet