Efficace et pas cher c’est Gnome 3 que je préfère

Le bureau de Gnome 3 vu dans le menu

Fedora 15 est sortie en Alpha, les devs savaient qu’on voulait tester Gnome 3, ils l’ont mis dedans. N’ayant eu que de bref aperçu de la bestiole j’ai voulu tester un peu. Est-ce aussi rapide et réactif qu’on le dit ?

Jour 1 : il était une fois MacOS X

Une fois que Gnome 3 est démarré, la ressemblance à MacOS X apparait de suite. Quelques détails, des animations, des évènements, des boites de dialogues…

Vous connaissez le coin bas-droit dans Mac ? Ici vous prenez le point opposé sur la diagonale et vous avez un menu avec les bureaux qui apparaissent au survol. Magique.

Boite de dialogue à la Mac dans Gnome 3

Mauvaise foi ? Peut-être, cette capture n’a pas été prise sous Mac, mais bien Fedora. L’animation et le style sont le même que dans MacOS X.

Jour 2 : Windows 7 tu seras

Inspiré fortement par MacOS X, Gnome 3 n’a pas laissé Windows 7 de côté.

Effets du bureau Gnome 3 à la Windows 7

Une des fonctions les plus pratiques du bureau Windows7 c’est la fonctionnalité de redimensionnement dynamique des fenêtres. Hors bizarre non ? On voit la fonctionnalité apparaitre.

Dans Gnome3 c’est le seul détail qui m’a fait penser à Seven. À noter qu’on retrouve ça dans KDE4.

Jour 3 : Tu mixeras tout ce qui se fait de mieux, pour le meilleur comme pour le pire

Le menu de Gnome 3 inspiré par iOS de l'iPhone

Les menus avec que des icônes c’est bien c’est beau c’est efficace. Seul problème on s’y perd très vite s’il y en a trop, tôt ou tard on finit par y être allergique. Ici le menu fait un peu (beaucoup) iOS, sauf que l’iPhone possède un écran ridiculement petit. Ici sur un 16’’ en FullHD c’est vraiment, vraiment mauvais. On perd un temps fou.

Le tri existe ok mais, toujours aussi peu pratique. J’ai tout de suite cherché à redimensionner les icones mais, je n’ai pas trouvé le paramètre dédié. Quant au dock je vois l’intérêt sur un desktop mais, dans un menu je ne comprends pas. Pour moi ça démontre la mauvaise approche d’un menu full icônes.

Les notifications dans Gnome 3 -  pensé pour le tactile

Je vous ai mis ensemble quelques notifications du système. La plupart sont dans le bas de l’écran et discrètes. Une chose frappe : c’est quoi ces boutons ? Le système est clairement orienté tactile !

Et pour les amis de la ligne de commande, on a enfin un lanceur d’applications simpliste léger sans fonctions inutiles.

Bilan du test

Après avoir passé pas mal de temps avec (j’ai fait les screenshot après mon test ;) ), le desktop est vraiment excellent. Avant mon test m’avait laissé sur ma faim, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Le desktop me parait plus réactif que Gnome 2 et KDE4, il donne une forte impression de fluidité, il réagit très vite. Esthétiquement il est pas mal, l’ergonomie a été revue pour s’adapter aux terminaux modernes et aux futurs usages.

J’attends donc la première tablette tactile sur laquelle on retrouve Gnome 3.

Gnome 3 - boite de dialogue pour éteindre le PC

Cependant je contraste tout ça par de gros problèmes :

  • Coin haut gauche peu réactif pour le moment il vaut mieux cliquer ou la touche Windows.
  • Pas de retour rapide au bureau (pratique pour un desktop)
  • Clic droit inexistant sur le bureau ? Frustrant
  • Beaucoup de crash de composant de Gnome3
  • Aucune résistance au sérial clic sur le bouton Activité (en quelques secondes j’ai crashé tout Gnome)
  • Pas de paramétrage des effets visuels

Le mix entre Windows 7 et MacOS est franchement très séduisant. Beaucoup d’effet de transitions à la E17 avec la légèreté d’E17. En fait oui, je redécouvre E17 avec une interface différente, la fluidité et les effets sont les mêmes.

Une autre lecture sur Gnome 3 : Premier Essai de Gnome Shell

Vus : 2310
Publié par Dhoko : 73