Chrome OS linux != Google Chrome OS : le nom ne fait pas la qualité

On ne s’enflamme pas, ce Chrome Linux n’a rien à voir avec Google ChromeOS. L’artwork du boot peut prêter à confusion, mais ça s’arrêtera là.  Je n’ai pas eu de VM de ChromeOS depuis Novembre 2009, j’ai donc naïvement pensé à Google ChromeOS quand je l’ai testé.  Puis ce logo en bas du bootscreen met la puce à l’oreille.

Le boot se fait, le browser se lance (Chrome bien sûr), ok sympa, mais ça ne ressemble pas du tout à chromeOS.

Voilà à gauche on a le Chrome Linux et à droite le Google ChromeOS (version compilé en novembre 2009). La différence est flagrante on n’est clairement pas dans le même OS. ChromeOS est censé être tourné vers le « cloud » or ici  Chrome Linux intègre quelques logiciels comme OpenOffice.

Installation de Chrome Linux

Je suis fou j’ai tenté le coup. L’installeur est soit dit en passant vraiment repoussant et issu de je ne sais quel monde (Ne me dîtes pas qu’OpenSuse a cet installeur quand même !!!).

Première étape un message d’erreur, la licence ne se charge pas. Google cache-t-il la licence ? Les connaissant je trouve ça plutôt étrange. (À ce moment je pensais que l’OS ne ressemblait pas à ce que je connaissais, car il fallait l’installer)


La création d’un nouvel utilisateur a été le premier tilt : Impossible que Google face du desktop. D’autant plus que même pour une béta, Google aurait fourni quelque chose de plus solide.

Donc l’installation se déroule, puis force au reboot. Et là c’est le drame. J’ai installé un bon paquet de distribution, jamais je n’ai eu cette étape (hormis… sur Windows ! ) Un script d’installation qui continue après le boot, non pas pour une configuration comme on peut encore en rencontrer, non encore 10min d’installation !

WTF on est avec du GNU/Linux et on a ça ? Où va le monde ?

Sans compter que ça plante une fois, 2 fois, 3 fois  (avec plusieurs serveurs)… Cette phase de l’installation est complètement à la masse.

Et après ? Ce que vaut Chrome Linux

Rien. Ok on a le beau menu proposé par Google Chrome OS :

Sauf que là on doit ouvrir un navigateur en allant dans le menu et enfin voir cet écran. Puis on a en prime une superbe… publicité Adsence ! C n’est vraiment pas une bonne idée. Si vous voulez la fameuse page d’accueil : http://getchrome.eu/home/

Un Kernel relativement dépassé, avec une machine qui répond au doux nom linux-ov13 (ça fait très robot… moi qui aime donner des noms mythologiques à mes OS). Et bien sûr l’OS n’est qu’une version dérivée d’OpenSuse 11.3. Elle ne semble pas révolutionner celle-ci (je ne la connais pas, mais mis à part Chrome…)

Autre point négatif, utiliser Chrome Linux comme nom plus le logo c’est franchement moyen d’autant plus qu’elle n’a rien pour elle. De plus le lien de DDL hébergé sur EasyShare c’est moyen. La version gratuite de ce service bridant la vitesse, ce qui nous donnes 2 heures pour récupérer une ISO. Ok il y a un torrent mais, je ne l’avais pas vu ;) Finalement je n’aurais pas dû lire cette news de PetitBob : Chrome OS Linux 1.0.628 RC

Pour récupérer cette distribution : http://getchrome.eu/home/

Un article de Frederic Bezies qui a lui aussi bien aimé ce Chrome Linux ;) : ChromeOS 1.0.628rc… Trop beau pour être vrai ?

Vus : 2117
Publié par Dhoko : 73