Me Gamer and Linux User = Impossible Mission ? Not exactly. Part 3

Dans la précédente partie, nous avons parlé de ce que j’appellerai les ténors du marché, ou du moins les plus populaires et connus.  Toutefois, ce ne sont pas les seuls. Loin s’en faut. Des marques comme CoolerMaster ou SteelSeries font leur chemin y compris dans le cœur des gamers. MSI est aussi de la partie car ce fabriquant de Cartes Mères vend aussi des portables de belles factures. Mais commençons maintenant si vous le voulez bien.

 

Perixx

mx3000control

Voici une marque que je ne connaissais pas du tout. Son auteur a crée un driver qui permet de contrôler la souris Perixx MX-3000. Exit la belle interface graphique, cependant cet outil en ligne de commande semble assez complet y compris pour piloter les Leds de la souris. Vous disposez d’exemples sur son utilisation à cette page.

 

  • Sous Manjaro, vous l’installez avec la commande suivante:

yaourt -S mx3000control-git

CoolerMaster

CoolerMaster s’est fait un nom dans les claviers gamers depuis pas mal d’années et est le concurrent le plus direct de Corsair dans les ventilateurs All-In-One, notamment avec sa série MasterLiquid 120.240.360 RGB. Ben oui la mode est au RGB et que ce soit pour les All-In-One, ce phénomène n’est pas prêt de s’arrêter. Ce fabriquant fournit aussi un SKD (pour Windows seulement) mais aussi de la documentation qui est utile aux développeurs pour comprendre le fonctionnement de son logiciel propriétaire.

Cmmk_ctrl et libcmmk

Voici un double projet réalisé par chmod222 dont l’API libcmmk a été entièrement basé sur la capture des données par USB (et non par reverse engineering des binaires officiels).

Officiellement, voici la liste des périphériques qui fonctionnent :

  • MasterKeys Pro L,
  • MasterKeys Pro S,
  • MasterKeys MK750.

Officieusement, et c’est le but de son auteur, cette librairie devrait supporter n’importe quel clavier MasterKeys RGB.

Je rappelle qu‘il s’agit d’un jeune projet en plein développement : un an pour la librairie (libcmmk) et 2 mois pour l’application (cmmk_ctrl) qui est, je trouve assez sexy (réalisés en C++ et C++/Qt).

CMMK Ctrl  supporte tous les périphériques supportés par la librairie et cités plus haut.

  • Sous Manjaro, vous les installez avec les commandes suivantes:

yaourt -S cmmk_ctrl-git libcmmk_git

A noter que si vous développez votre propre application graphique à partir de la librairie libcmmk, il n’est pas nécessaire d’inclure cmmk_ctrl. Par contre, à l’inverse, l’application doit impérativement comporter la librairie libcmmk.

Si vous aimez ce(s) projet(s), n’hésitez-pas à aider son auteur de la manière qui vous sciez le mieux : tests matériels et logiciels, demande de fonctionnalités, rapport de bogues, traductions, faite connaître le logiciel, crée de la documentation…

MasterKeys Linux SDK

Un autre jeune projet (5 mois d’existence) vis à couvrir les claviers MasterKeys sous Linux. La liste actuelle des claviers se limite au MasterKeys Pro L RGB ANSI de son créateur. Si vous voulez voir votre clavier supporté à l’avenir, contactez ce développeur sur Github afin de voir avec lui la procédure pour faire fonctionner votre clavier.

Bien entendu, il n’est pas pacagé sur AUR.

Si vous aimez ce projet, n’hésitez-pas à aider son auteur de la manière qui vous sciez le mieux : tests matériels et logiciels, demande de fonctionnalités, rapport de bogues, traductions, faite connaître le logiciel, crée de la documentation…

 

SteelSeries

SteelSeries fournit des produits de qualités pour les souris, les claviers pour les portables et les casques audio notamment avec la série Artic. Pour paramétrer les options de son matériel, son logiciel SteelSeries Engine 3 n’est malheureusement disponible que pour Windows et MacOS. Rien pour Linux. Rien ? Pas tout à fait. Certes, il y a Piper déjà présenté dans ces colonnes par deux articles cependant il supporte principalement Logitech.

Rivacfg

Je vais d’abord vous présenter, non pas une belle application graphique mais un outil en ligne de commande crée en Python qui est, à mon avis, LA LIBRAIRIE POUR les souris Steelseries. Et en plus, c’est un français (et une bonne connaissance qui, finalement n’avait pas disparu….. ) qui se trouve en être l’auteur. Flozz c’est son nom, n’est pas étranger au monde du libre. Il est notamment l’auteur de  cover-thumbnailer, nautilus-terminal Cela ne vous dis toujours rien ? Ce sont deux petites applications insignifiantes donc totalement indispensables. Malheureusement, elles ne sont plus développées. Cover-thumbnailer embellissait votre navigateur Nautilus de belles jaquettes, différentes pour l’audio et la musique. Quant à nautilus-terminal, vous disposiez d’un terminal dans votre navigateur n’importe où que vous soyez.

Salut Fabien oups Flozz… Il y a très longtemps….Superbe application que tu as fait et avec un très bel article sur le Reverse Engineering. Vraiment très intéressant…..

Rivalcfg supporte le matériel suivant:

  • Souris supportées:

SteelSeries Rival (1038:1384)
SteelSeries Rival 100 (1038:1702)
SteelSeries Rival 110 (1038:1729)
SteelSeries Rival 300 (1038:1710)
SteelSeries Rival 300 CS:GO Fade Edition (1038:1394)
SteelSeries Rival 300 CS:GO Hyperbeast Edition (1038:171a)
SteelSeries Rival 300 Dota 2 Edition (1038:1392)
SteelSeries Rival 300 HP Omen Edition (1038:1718)
SteelSeries Heroes of the Storm (Sensei Raw) (1038:1390)

  • Support expérimental:

SteelSeries Rival 310 (1038:1720)
SteelSeries Rival 500 (1038:170e)
SteelSeries Rival 600 (1038:1724)

 

  • Sous Manjaro, vous installez la version stable avec la commande suivante:

yaourt -S rivalcfg

  • Si vous désirez la version de développement, elle est disponible sur AUR et installable par:

yaourt -S rivalcfg-git

  • Vous pouvez l’obtenir sur Pypi s’il n’est pas pacagé pour votre distribution à l’aide de la commande suivante:

pip install rivalcfg

Si vous aimez ce projet, n’hésitez-pas à aider son auteur de la manière qui vous sciez le mieux : tests matériels et logiciels, demande de fonctionnalités, rapport de bogues, traductions, faite connaître le logiciel, crée de la documentation…

RivalQt

RivalQt est un interface graphique en C++ et Qt utilisant une partie des capacités offertes par Rivalcfg. Je dis une partie seulement, à moins que la liste sur github du projet ne soit pas à jour.

 

A ce jour, RivalQT supporte le matériel suivant :

  • SteelSeries Rival 100 (1038:1702)
  • SteelSeries Rival 110 (1038:1729) (not tested)
  • SteelSeries Rival 300 (1038:1710) (not tested)
  • SteelSeries Rival 300 CS:GO Fade Edition (1038:1394) (not tested)
  • SteelSeries Rival 300 CS:GO Hyperbeast Edition _(1038:171a) (not tested

A l’heure actuelle, il n’est pas pacagé sur Aur.

Comme toujours, vous pouvez contribuer à ce projet en

Si vous aimez ce(s) projet(s), n’hésitez-pas à aider son auteur de la manière qui vous sciez le mieux : tests matériels et logiciels, demande de fonctionnalités, rapport de bogues, traductions, faite connaître le logiciel, crée de la documentation…

RivalGui

RivalGui est une autre interface graphique écrite en D et GTK3 en cours de développement. Il semblerait que seul le design du projet soit réalisé. C’est à voir.

A l’heure actuelle, il n’est pas pacagé sur Aur. A sa décharge, il est très récent (5 mois). De plus, il est très localisé en ne prenant en charge que la Rival 100 grâce à l’utilisation de la librairie libratbag (la même qu’utilise Piper).

Si vous aimez ce projet (ou ce qu’il pourrait devenir), n’hésitez-pas à aider son auteur de la manière qui vous sciez le mieux : tests matériels et logiciels, demande de fonctionnalités, rapport de bogues, traductions, faite connaître le logiciel, crée de la documentation…

 

Rival

Rival est une autre interface graphique un peu minimaliste à mon goût pour la souris Rival 100.

A l’heure actuelle, il n’est pas pacagé sur Aur.

Si vous aimez ce projet (ou ce qu’il pourrait devenir), n’hésitez-pas à aider son auteur de la manière qui vous sciez le mieux : tests matériels et logiciels, demande de fonctionnalités, rapport de bogues, traductions, faite connaître le logiciel, crée de la documentation…

 

Rivalctl

Écrit en Python 3, cet outil en ligne de commande permet de configurer certaines fonctionnalités des souris de la marque. Vous trouverez les commandes disponibles dans la catégorie Usage.

  • Si vous désirez l’installer sous Manjaro, ce projet est disponible sur AUR et installable par:

yaourt -S rivalctl-git

 

Senseictl

Senseictl se situe dans la même lignée que le précédant. Écrit aussi en Python,  cet outil en ligne de commande permet de configurer certaines fonctionnalités des souris de la marque. Vous trouverez les commandes disponibles dans la catégorie Usage.

  • Si vous désirez l’installer sous Manjaro, ce projet est disponible sur AUR et installable par:

yaourt -S senseictl-git

 

Sensei-raw-ctl

Sensei-raw-ctl est différent des deux précédents. Son développement est encore actif, il dispose d’une GUI en Gtk3 qui peut-être optionnel car il se pilote aussi et d’abord en ligne de commande.  Il supporte aussi :

  • SteelSeries Sensei Raw
  • SteelSeries Call of Duty: Black Ops II
  • SteelSeries Guild Wars 2

Si vous aimez ce projet, n’hésitez-pas à aider son auteur de la manière qui vous sciez le mieux : tests matériels et logiciels, demande de fonctionnalités, rapport de bogues, traductions, faite connaître le logiciel, crée de la documentation…

  • Sous Manjaro, vous l’installez avec la commande suivante:

yaourt -S sensei-raw-ctl

  • Si vous désirez la version de développement, elle est aussi disponible sur AUR et installable par:

yaourt -S sensei-raw-ctl-git

 

SteelSeriesControl

SteelSeriesControl est un projet récent (2 mois !) en C++ conçu pour piloter en ligne de commande la Rival 700. Même si son objectif avoué est la totalité des périphériques de ce fabriquant. Ayant regarder du côté de Rivalcfg mais aussi du côté de libratbag, et n’ayant donc pas trouvé son bonheur, son auteur bien que n’ayant pas coder en C++ depuis plus de 15 ans, s’est lancé dans l’aventure. Souhaitons-lui bonne chance.

Comme vous devez vous en doutez, il n’est pas pacagé sur AUR.

 

MSI

Comme je l’indiquais en introduction, MSI vend aussi des portables souvent orientés Gamers de belle facture. Le fabriquant de ces claviers semble être SteelSeries (encore lui !). Comme tout ce touche aux « gaming », ceux-ci ont des Leds et offrent la possibilité de créer des macros, etc….  Maintenant, il est temps de partir à l’exploration.

Msi-keyboard

Cet outil en ligne de commande permet de changer la lumière du clavier en utilisant la fameuse librairie hidapi. Il semblerait que vous pouvez :

  • activer et choisir le mode pré-sélection du clavier (normal, joueur, audio, vague,…)
  • la position de celui-ci en pouvant mixer les couleurs (gauche, centre, droite)
  • choisir la couleur
  • la tonalité de celle-ci
  • etc…

 

  • Sous Manjaro, vous l’installez avec la commande suivante:

yaourt -S msi-keyboard-git

 

MSI Keyboard Light Manager

Crée en C, ce programme se veut le plus minimal possible en terme de dépendances.  Il se pilote en ligne de commandes mais il peut être aussi encapsulé dans une application. Qui est volontaire ?

Là aussi, vous pouvez :

  • choisir la couleur
  • choisir la luminosité
  • choisir le mode, …

 

  • Sous Manjaro, vous l’installez avec la commande suivante:

yaourt -S msiklm-git

 

Msi-perkeyrgb

Une toute jeune application (de quelques mois) écrite en Python mais qui semble très complète. Là aussi, vous pouvez appliquer des fichiers pré-configurés ou alors personnalisé votre clavier selon vos goûts. Contrairement aux autres, vous pouvez même choisir la couleur de vos touches (ex: vos flèches directionnelles, les touches fonctions, …). Il fonctionne au moins sur les modèles suivants :

  • GE63
  • GE73
  • GS63
  • GS65
  • Sous Manjaro, vous l’installez avec la commande suivante:

yaourt -S msi-perkeyrgb

Si vous aimez ce projet, n’hésitez-pas à aider son auteur de la manière qui vous sciez le mieux : tests matériels et logiciels, demande de fonctionnalités, rapport de bogues, traductions, faite connaître le logiciel, crée de la documentation…

MSI Keyboard Service

MSI Keyboard Service est aussi une toute jeune application de seulement quelques mois écrite en Python3 pour les claviers des portables de la marque MSI. Fonctionnant sur un MSI GT60 2PC,   toutes les fonctions ne sont pas implantées. Pourtant, la liste est déjà conséquente, surtout que son auteur envisage, à terme d’implanter une interface graphique.

Ce sera à voir et à mon avis, la communauté à un rôle à jouer en « Motivant » son auteur. Comme d’habitude, cette Motivation se traduira par des tests matériels, logiciels, des rapports de bogues, des demandes de fonctionnalités, des traductions, de la documentation, une meilleur lisibilité (donc plus de monde intéressé), etc…

  • Il n’est pas pacagé sur AUR.
  • Il est disponible sur Pypi et donc installable avec la commande suivante:

pip install msikeyboard

 

MSI gt72s Keyboard

Cette dernière application en ligne de commande est selon son auteur totalement fonctionnelle sur le MSI GT72S 6QE. Elle devrait fonctionner sur d’autres portables de la marque cependant son auteur n’a pas pu le vérifier, ne disposant que du modèle de portable sus-cité plus haut. C’est à ce niveau que l’on se rend compte du manque ou du bienfait de support de la communauté pour un projet.

Comme vous pouvez vous en douter, il n’est pas pacagé sur AUR.

 

MSI Keyboard LED Controller

Avec MSI Keyboard LED Controller, nous repassons dans le domaine des belles applications graphiques. Utilisant Node.js, celle-ci est compatible avec les MSI GE et GT. L’auteur fournit d’ abondantes explications dans son Readme.

Assez étrangement, elle n’est pas disponible sur AUR. Pourtant, il s’agit d’un projet assez complet comme vous pouvez le voir avec la capture d’écran ci-dessous.

 

 

MSI-Keyboard-GUI

msi-keyboard-gui est la partie graphique d’un autre projet présenté tout au début de cette partie traitant de MSI : msi-keyboard.

Malheureusement, je ne puis vous en dire plus, l’auteur  étant très avare de commentaires, sans parler d’une modeste image de son application graphique.

Bien entendu, comme vous pouvez vous en doutez, il n’est pas pacagé sur AUR.

 

Msi-Steelseries

msi-steelseries est un autre interface graphique écrit en D et utilisant Gtk3 pour la partie graphique. Là aussi, l’auteur fournit peu de commentaires hormis que cette application fonctionne sur un portable MSI GS73VR 6RF.

Là encore, il n’est pas pacagé sur AUR.

 

MSI-Keyboard-Gui

msi-keyboard-gui est un autre projet d’interface graphique écrit en Node.js pour les claviers des portables msi auquel il permet un total support des fonctionnalités de ce portable.

Il n’est pas pacagé sur AUR.

Cependant, il est installable pour les développeurs en se servant de l’outil npm. Lisez le Readme pour plus de détails que je ne donnerai pas ici, vu que justement cette procédure s’applique pour les développeurs et non pour les utilisateurs.

 

 

MSI KLM

msi_klm est notre dernière application graphique de cette liste, qui est, je l’avoue plutôt conséquente pour ce fabriquant de portable Gamers.

A la fois, il s’agit d’une application graphique en Gtk3 et d’un outil en ligne de commande. L’utilisateur peut choisir de ne pas utiliser la partie graphique mais cela nécessite des connaissances en compilation. Donc exit pour l’utilisateur lambda. Et puis c’est quand même plus beau et pratique. Non ?

Le but avoué de son créateur est de se passer de SteelSeries Engine 3 pour paramétrer les leds des claviers des portables. Et d’après lui, cet objectif est atteind.

Et comme vous êtes chanceux aujourd’ hui, il est installable grâce à AUR à l’aide de la commande suivante:

yaourt -S msi-keyboard-light-manager

Si vous aimez ce projet, n’hésitez-pas à aider son auteur de la manière qui vous sciez le mieux : tests matériels et logiciels, demande de fonctionnalités, rapport de bogues, traductions, faite connaître le logiciel, crée de la documentation…

 

Finalement

Et il y a un an, je ne serais guère aller plus loin. Et encore ! Cette partie n’aurait peut-être pas existé. Peut-être avais-je mal chercher mais certains projets n’ont que quelques mois. Et même s’ils ne sont pas « User-Friendly » et pas totalement opérationnels pour certains, je pense qu’il est souhaitable de garder un œil sur eux. Et utile de les faire connaître. Et puis, il y a des domaines que nous n’avons fait qu’effleuré, voir pour d’autres complément occulté. La suite au prochain épisode. Stay Tuned.

Vus : 217
Publié par Cenwen : 106