La danse des claviers

Depuis mon upgrade à Debian Stretch, j’ai galéré à trouver l’agencement de clavier qui convienne à toutes mes utilisations et surtout qui fonctionne comme j’en avais l’habitude. Je partage donc ici mes besoins et comment j’ai réussi à trouver la configuration optimale.

Mon premier problème est survenu dès que j’ai ouvert LibreOffice Calc (je l’utilise tous les jours pour mon activité professionnelle). J’ai l’habitude depuis pas mal de temps à ce que le pavé numérique intègre la virgule directement sinon c’est carrément galère pour les saisies. Pour cela, il faut cocher la case "identique au paramètre de la locale (,)" dans outils/options/Langues/Touche séparateur de décimales. C’était bien le cas mais ça me laissait un point.

Il est alors possible de modifier le comportement du clavier numérique en forçant la virgule. Sauf que lorsque je suis dans un terminal par exemple, j’aime bien aussi avoir le point pour taper le nom_du_paquet-0.3.2.
Exit Français variante et latin9, car le pavé numérique reste en .

Autre besoin : avoir les majuscules accentuées avec Maj+AltGr+lettre spéciale : É, È, À, Ç
Pour pouvoir faire cela, il faut prendre Français variante obsolète (exit Français tout court et Azerty)

Enfin, dans mes essais, je me retrouvais parfois avec ces deux premières requêtes honorées mais avec l’accent circonflexe qui déconne de cette façon : ^e au lieu de ê. C’est que j’avais pris une disposition sans touche morte, à éviter aussi pour pouvoir continuer à faire des circonflexes ou des trémas.

Par élimination, c’est donc la disposition Français variante obsolète qui remplit tous mes critères sans oublier l’option à cocher dans LibreOffice.

Vus : 322
Publié par alterlibriste : 142