Nouvelle instance mastodon : social.jesuislibre.net

J’ai installé ma propre instance de Mastodon : https://social.jesuislibre.net

Le tutoriel écrit en français par Angristan est limpide et je n’ai pas eu de soucis pour l’installer sur Debian 9.
Le seul soucis est la config Apache qui n’est documentée proprement.

Ça tourne au poil et rapidement sur un petit NUC en auto-hébergement.
Ça m’a aussi permis d’utiliser la v1.4.1 quand Framapiaf est toujours en v1.3.2 (je ne sais pas pourquoi)

Je suis moins satisfait de la fédération. J’ai découvert l’envers du décors :
– le fil global que contient que les posts publics des personnes suivies par des comptes locaux. Donc si t’es seul sur ton instance. T’as juste rien à par les gens que tu suis déjà…
– la recherche de personnes ne se fait que parmi les personnes connues par ton serveur (donc suivies par des comptes de ton serveur). Donc si t’es seul, tu ne trouves que les personnes que tu suis déjà.
– sur la page de profil d’un compte, tu ne vois que les billets qui sont déjà arrivés sur ton serveur. Donc, pour un nouveau compte, tu ne vois rien.
– la liste des abonnés affichés sur le profil d’un compte distant ne comptabilise que les abonnés du serveur local. Donc si t’es tout seul sur ton serveur, les profils externes n’ont qu’un abonné. Toi. Bonjour la découverte.
– la recherche par htag ne fonctionne que sur les posts recus par ton serveur local.
– les commentaires à des messages émis par des comptes d’autres serveur ne se sont pas visibles.

Finalement, on retrouve presque les mêmes limitations que sur Diaspora, l’autre réseau décentralisé a-centré. Ces limitations poussent les nouveaux à s’inscrire sur une grosse instance pour avoir du contenu. Et donc nuisent à la décentralisation.

C’est dommage car si on clique sur le profil d’un utilisateur, on arrive sur la page web du profil sur son serveur d’hébergement. Et là, on retrouve tout son historique et ses abonnés. C’est dommage que l’interface de mastodon ne puisse pas récupérer ces infos d’elle même.

Ca permettrait également de partager (retweeter booster dans le jargon de mastodon) un post ancien que le serveur n’a jamais reçu.

Related Posts:

Vus : 134
Publié par Tuxicoman : 338