Liste des projets acceptés pour le Google Summer of Code 2017

Google Summer of Code

Tous les ans, plutôt que de passer l’été à vendre des beignets sur la plage, Google permet à des étudiants de travailler sur des projets libres. Le fameux Google Summer of Code.

Cette année, 20 projets GNOME ont été acceptés :

  • Agenda : ajout de la prise en charge des tâches récurrentes.
  • Builder : trois étudiants travailleront sur l’environnement de développement du projet GNOME. Le premier sera en charge d’implémenter la navigation dans le code et de pouvoir effectuer des recherches globales de symboles. Un deuxième étudiant sera en charge de proposer de la documentation lors de l’écriture de code ou en cliquant sur une portion de code. Quant au dernier étudiant, il aura pour objectif d’améliorer le complètement automatique dans le but d’obtenir un fonctionnement plus proche de celui de Vim, pour trouver une correspondance après le mot ou le curseur.
  • Comptes en ligne : amélioration de la prise en charge de Nextcloud en proposant une liste d’hébergeurs si l’utilisateur ne dispose pas déjà de son propre compte. Amélioration de l’intégration au sein de Fichiers en ajoutant des options dans le menu contextuel ou en modifiant les icônes.
  • Disques : implémentation du redimensionnement et de la réparation des systèmes de fichiers.
  • Fichiers : réécriture de la gestion des entrées-sorties pour de meilleures performances. Amélioration de la recherche en utilisant toutes les possibilités offertes par Tracker, ce qui devrait offrir de nouveaux critères de recherche.
  • GJS : réécriture de certaines parties en Rust dans le but de réduire ou d’éliminer les fuites de mémoire et d’augmenter la sécurité.
  • GNOME Keysign : implémentation du transfert de clés par Bluetooth.
  • GNOME Shell : ajout de nouvelles fonctionnalités utiles et peaufinage de l’interface.
  • Jeux : possibilité de configurer clavier et manettes de jeu depuis l’application, ainsi que la prise en charge complète de la Nintendo DS et des différentes fonctionnalités inhérentes à cette console : double écran tactiles, fermeture de la console pour résoudre certains puzzles, rotation de l’écran…
  • Journaux : amélioration de la recherche, possibilité de filtrer les entrées redondantes ou de fournir des résultats au shell de GNOME.
  • Pitivi : mise en place d’un système de greffons et développement de plusieurs greffons qui seront fournis par défaut : console du développeur, marqueurs de la piste de montage et transitions automatiques. Ajout d’une interface utilisateur pour créer facilement un effet Ken Burns. Ajout d’une interface de correction de couleur utilisant trois roues chromatiques pour les ombres, les tons foncés et les tons clairs.
  • Mutter : suppression de la dépendance obligatoire à X11 pour les sessions Wayland.
  • Recettes : implémentation du partage de la liste de commissions vers l’application mobile Todoist.
  • To Do : implémentation de la prise en charge de Todoist.

Notez qu’il ne s’agit que de la liste des projets qui ont été acceptés. Il n’y a aucune garantie sur le fait que les étudiants pourront mener leur projet à terme, et que la qualité du travail soit suffisamment bonne pour qu’il soit un inclus dans les différentes applications.

Rien ne dit que nous retrouverons donc toutes ces fonctionnalités dans la prochaine version de GNOME.

Vus : 224
Publié par Okki : 211