Au revoir Google #2

Au revoir google #2

Le billet précédent parlait de la dégooglisation de l’OS Android mais j’y oubliais de parler des applications et c’est assez bête car un smartphone serait-il smart sans ces fameuses applications ? Quoi qu’il en soit voici un rapide tour du propriétaire sans applications propriétaires.

Le souci donc c’est que, sans les services Play Store un bon nombre d’applications ne marchent plus et sont détectées comme incompatibles avec mon appareil.

Il existe des alternatives pour émuler les services Play comme µGms mais, je n’ai pas encore essayé et de plus il faut avoir une ROM alternative permettant le signature spoofing… Mais dans l’optique de se dégoogliser je préfère autant me passer le plus possible des applications utilisant leurs services, on verra sur le long terme si je tiens le coup.

Voici donc ma petite liste d’alternatives sans méchant code (du moins il me semble) à l’intérieur :

  • Transport : Quand il s’agit de prendre le bus mieux vaut être à l’heure. L’application propose les heures des lignes d’un grand panel d’endroits, en France et dans le monde. Recherche d’arrêt, itinéraire, cartes OSM, Favoris. C’est du tout bon.
  • Privacy Browser : Un navigateur encore jeune mais qui permet de surfer sans trop grossir d’un trop plein de cookies et de javascript. Il est possible d’activer ses derniers si vous le voulez d’ailleurs. Pour le moment il n’y a pas la gestion d’onglet, mais on s’y retrouve tout de même. De plus l’application s’auto-nétoie avant de la fermer. L’application peut naturellement s’utiliser avec des moteurs de recherches comme Qwant ou DuckDuckGo
  • Vanilla Music : Ici c’est un simple lecteur audio. Rien de plus à ajouter.
  • AntennaPod : Lecteur de podcasts léger et open-source. Recherche via Gpodder possible, liste de lecture, streaming/téléchargement, supression automatique après lecture. Top
  • OsmAND : Il est vrai que la cartographie OpenStreetMap peut parfois être moins pratique qu’un Google Maps, mais sa richesse est telle que le souci est rapidement oublié. Et puis rien de mieux que l’aventure sur la route. Passer par la même route que les autres ? Suivre la masse sans détours ? Sans voir ce que les petites routes cachent ? C’est un choix. En tous cas OsmAND est une application complète, demandant pas mal de mémoire (autant physique que virtuelle) et il serait légitime que ce projet soit encore plus utilisé tant il est passionnant.
  • Password-Store avec OpenKeyChain : Gestionnaire de mots de passe utilisant pass. Synchronisation sur le serveur git maison, génération de mots de passes complexes, auto-complétion possible avec le navigateur.
  • K-9 Mail : Même en aimant Dr Who je suis bien obligé de reconnaître que l’icône de l’application est d’une mocheté sans noms. Certes oui, il n’empêche que K-9 est une très bonne application pour gérer ses boîtes mails. Elle s’avère très complète et intuitive.
  • NewPipe : Une application pour Youtube, lecture en arrière-plan en prime.
  • AnySoftKeyboard : Un clavier plus respectueux, qui fait le boulot sans petits plus. Il faut tout de même un petit moment avant de le prendre en main.
  • KISSLauncher : Un launcher alternatif original, je n’en dis pas plus.

Voilà pour la liste des applications que j’utilise le plus et qui se posent en alternatives plus libres. J’aurais pu parler de Nextcloud et de ses différents services mais beaucoup le font mieux que moi…

Et dernier cas que je souhaitais aborder aujourd’hui est celui des applications bancaires. Là il n’y a pas de secrets aucunes alternatives possibles. Seul le bon vieux site internet reste à notre disposition. Avec Privacy Browser il faut activer cookies et javascript selon les banques. En tous cas, les comptes ne changeront pas.

L’alternative est possible, elle se travaille et s’éduque.

Vus : 136
Publié par Bridouz : 29