Kapow – Embarquez votre pointeuse partout sous GNU/Linux

kapow

Kapow est une des ces applications dont je dirais (au risque de vous lasser) qu’elle roxxe du poney. Celle-ci va vous permettre d’embarquer partout votre pointeuse personnelle sous GNU/Linux, afin de mémoriser très exactement le temps que vous passez sur un projet et de facturer à votre client la somme exacte à percevoir. C’est super bien pensé et pour ne rien gâcher, très facile à utiliser.

Pour ajouter un projet il suffit de lancer l’application et de cliquer sur session/ajouter, avant de lui donner un nom. Vous pourrez ensuite paramétrer le projet en fonction de vos besoins et choisir entre autres la valeur monétaire, le taux horaire et le taux de TVA que vous souhaitez appliquer.

kapow-usages

Une fois que tout est ok il ne vous restera plus qu’à démarrer et à stopper le chrono à chaque fois que vous travaillez sur le projet en question. Une nouvelle entrée sera alors générée et vous pourrez à touts moments accéder au résumé global du temps écoulé et de la somme à percevoir pour une tâche. Vous pourrez également planifier des tâches récursives démarrant et (ou) s’arrêtant à heures fixes.

En résumé Kapow est un super outil pour les entrepreneurs, mais il peut également s’avérer très utile pour ceux qui veulent noter leur heures de travail quotidiennes, hebdomadaires ou mensuelles. C’est un très bon aide-mémoire. J’ai adoré le principe et l’interface du logiciel qui est minimaliste, mais qui contient tout ce dont vous avez besoin pour bosser.

Si ça vous intéresse Kapow est publié sous licence GPL et l’application est disponible pour les principales distributions GNU/Linux, Windows et Mac OS X, depuis la page téléchargement du projet.

Si vous tournez sur Ubuntu et dérivés vous pouvez également installer Kapow à l’aide du PPA suivant et de ces quelques lignes de commande :

Installer Kapow sur Ubuntu et dérivés :

sudo add-apt-repository ppa:gottcode/gcppa
sudo apt-get update
sudo apt-get install kapow

Désinstaller Kapow :

sudo ppa-purge ppa:gottcode/gcppa

ou

sudo add-apt-repository -r ppa:gottcode/gcppa
sudo apt-get update
sudo apt-get remove kapow

Si vous tournez sous Archlinux et Manjaro, Kapow est disponible via AUR à l’aide de la commande suivante :

yaourt -S kapow

Amusez-vous bien et ne bossez pas trop.

source

Vus : 1389
Publié par La vache libre : 587