Mes activités Debian en mars 2012

Voici le récapitulatif mensuel de toutes mes activités gravitant autour de Debian. Si vous faites partie des personnes ayant fait un don pour soutenir mon travail (227,83 €, merci à tous !), c’est l’occasion de constater ce que je fais de votre argent. Sinon, c’est toujours quelques nouvelles intéressantes sur l’avancement de mes différents projets.

dpkg

dpkg accompagné du support multiarch est maintenant disponible dans Sid, grâce à Guillem. La route fut sinueuse, et de nombreux retards survinrent même après l’annonce faite par Guillem sur debian-devel-announce. L’upload est intervenu, enfin, le 19 mars.

Je n’ai pas vraiment apprécié son annonce dans la mesure où elle n’était absolument pas coordonnée et, ayant été impliqué depuis le début, nous aurions pu la rendre beaucoup moins effrayante pour le public. J’ai finalement mis à disposition un script permettant à quiconque de vérifier s’il est affecté par l’un des problèmes potentiels soulevés par Guillem. Bien que réels, ces problèmes ont une faible probabilité d’apparition dans le cas d’un usage normal de multiarch.

Bernhard R. Link a soumis un patch ajoutant une nouvelle commande –status à dpkg-buildflags. Cette commande afficherait toutes les informations nécessaires pour comprendre quels drapeaux sont activés et pourquoi ils le sont. Elle serait naturellement appelée pendant le processus de compilation par debian/rules afin de garder une trace de la configuration des drapeaux de compilation. Le but étant d’aider le déboguage, ainsi que de rendre possible l’extraction automatique de cette information depuis les logs. J’ai passé en revue le patch et, après plusieurs itérations, ce dernier est pratiquement prêt à être intégré. Il reste néanmoins un point sur lequel Bernhard et moi sommes en désaccord, à la suite de quoi j’ai sollicité l’avis de Guillem afin de prendre une décision. Malheureusement ni lui ni personne d’autre ne s’est manifesté.

J’ai également uploadé, à la demande de Alexander Wirt, un nouveau rétroportage (backport) de dpkg dans lequel j’ai supprimé la variable DEB_HOST_MULTIARCH dans dpkg-architecture, ce afin d’être certain que le multiarch ne soit jamais activé dans d’autres backports.

Une dernière chose que je n’ai pas mentionnée publiquement jusqu’à présent : j’ai contacté Lennart Pottering pour lui suggérer une amélioration du fichier /etc/os-release qu’il essaye actuellement d’harmoniser entre les différentes distributions. Il m’est apparu que ce fichier pourrait également remplacer notre fichier /etc/dpkg/origins/default (et pas seulement /etc/debian_version), à la condition qu’il puisse aussi contenir des informations d’ascendance. Après quelques échanges, Lennart documenta de nouveaux champs officiels pour ce fichier (ID_LIKE, HOME_URL, SUPPORT_URL, BUG_REPORT_URL). La prochaine étape pour moi consiste maintenant à améliorer dpkg-vendor afin qu’il supporte ce fichier (en tant que solution de secours ou en tant que comportement par défaut, je ne sais pas encore).

Empaquetage

J’ai empaqueté quilt 0.60 (nous sommes maintenant tombés à 9 patchs spécifiques Debian, alors que nous en étions à un ébouriffant 26 pour la version 0.48 !) ainsi que zim 0.55.

En prévision de la prochaine publication upstream de Publican, j’ai demandé à l’équipe Perl d’empaqueter quelques modules Perl dont a maintenant besoin Publican. Moins de deux semaines plus tard, ils étaient tous dans unstable ! Félicitations et merci beaucoup à l’équipe Perl (et en particulier à Salvatore Bonaccorso, dont j’ai fait la connaissance alors que nous partagions le même vol lors de la dernière DebConf).

Sur un tout autre registre, être le mainteneur de nautilus-dropbox est devenu de moins en moins drôle ces derniers mois, en particulier parce que les auteurs amont ont essayé de passer outre certaines des décisions (correctes, à mon sens) d’empaquetage que j’avais prises et se sont mis en relation avec les community managers d’Ubuntu pour avoir gain de cause. Enfin, je continue à recevoir des doublons d’un bogue qui ne concerne pas mon paquet, mais le paquet officiel, pour lequel Dropbox n’a pas répondu à ma requête.

Version anglaise du Cahier de l’Admin Debian

La traduction est maintenant finie et c’est l’intégralité du livre qui est actuellement en relecture. Cela prend un peu plus de temps qu’escompté, d’une part car nous essayons d’harmoniser le style et d’autre part car il n’est pas facile de coordonner le travail de plusieurs relecteurs volontaires.

La couverture du livre est pour sa part quasi-finalisée (cliquez sur l’image pour la voir en plus haute définition) :

Nous avons également fait des progrès en ce qui concerne le design intérieur de la version papier. Je n’ai malheureusement rien à vous montrer pour l’instant, mais ça sera vraiment chouette… et fait uniquement à partir d’une feuille de style LaTeX adaptée pour dblatex.

La campagne de libération a ralenti ce mois-ci, avec seulement 41 nouveaux donateurs. Elle a néanmoins fait un joli bond en avant grâce à une généreuse donation de 1000€ de la part de Offensive security, l’entreprise derrière Backtrack Linux. Ils vont prochainement communiquer sur ce don, espérons que ça donnera un coup de boost à l’opération. Ce serait une belle réussite que de réussir à réunir les 3000€ restants dans les quelques semaines qui précèdent la publication officielle du livre !

Le livre a monopolisé mon temps de travail ce mois-ci et explique ma relative inactivité sur d’autres fronts. J’ai travaillé plus qu’à l’accoutumée, et ma femme n’arrête pas de me répéter que j’ai l’air fatigué et que je devrais aller au lit plus tôt… mais j’aperçois maintenant le bout du tunnel : si tout va bien, la publication du livre devrait intervenir dans les prochaines semaines et je pourrais alors revenir à un style de vie plus sain.

Merci

Au mois prochain pour un nouveau résumé de mes activités !

Ceci est une traduction de mon article My Debian Activities in March 2012 contribuée par Weierstrass01.

Aucun commentaire pour le moment | Vous avez aimé ? Cliquez ici. | Ce blog utilise Flattr.

Vus : 1402
Publié par Raphaël Hertzog : 80